Les projets LEADER jusqu'en 2015

Le Programme Leader est une initiative de l'Union européenne pour soutenir des projets de développement rural lancés au niveau local afin de revitaliser les zones rurales et de créer des emplois. Il appartient à l’axe 4 du FEADER et soutient plus précisément le développement rural local. Cette politique en est à sa quatrième génération.

Les projets Leader + sont la 4ème génération, sur la période 2007-2013. Ils sont gérés par des groupes d'action locale (GAL) qui en sont les bénéficiaires finaux. Il s'agit d'un ensemble de partenaires composé d'acteurs publics (élus des collectivités locales ou représentants d'autres établissements publics...) et d'acteurs privés (entreprises et leurs structures représentatives, chambres consulaires, coopératives, associations...) qui définit une stratégie locale de développement pour son territoire et met en œuvre un Plan d'Action Locale.

Le Comité de programmation est l’organe décisionnel du GAL ; il doit être constitué au moins à 50% d'acteurs privés (des partenaires locaux du territoire, représentatifs des différents milieux socio économiques concernés par la stratégie LEADER).

10 territoires bénéficient du programme LEADER sur le Massif. Ils couvrent la quasi totalité du Massif pyrénéen dans les départements des Pyrénées-Orientales, de l'Aude, l'Ariège et des Pyrénées-Atlantiques, seulement la moitié dans le département des Hautes-Pyrénées et il n'y en a aucun dans la zone Massif de la Haute-Garonne.

Carte Territoires Leader 2007-2013


Consultez ICI la liste des projets bénéficiant du programme LEADER + dans les Pyrénées entre 2007 et 2013.

Outils financiers et politiques

La subvention Leader intervient à hauteur de 55 % de la dépense publique. Un porteur de projet candidat à une subvention Leader doit obligatoirement bénéficier d'un cofinancement public (Etat, Région, Conseil général, collectivité territoriale, agence de l'Etat type Ademe...).
Chaque GAL a la responsabilité de la sélection des opérations qu'il souhaite mettre en œuvre et bénéficie d'une dotation financière globale dans la cadre des conventions passées avec l'autorité de gestion nationale (Cnasea) dont une aide communautaire (FEOGA-O).


Ingénierie territoriale

L'ingénierie mobilisée par les projets Leader est très variable. Sur 10 projets Leader dans la zone massif, la majorité des postes sont des chargés de mission intégrés aux équipes des pays portant les projets. L’Ariège se différencie par une animation regroupant les territoires géographiques de trois pays. Ces postes d’animation peuvent être complétés par des postes de gestionnaire, par exemple au sein d’un syndicat mixte (SMDRA Vallée des Gaves) ou au sein d’un conseil général (comme dans les Pyrénées-Atlantiques). Il existe une forte différence entre les GAL ayant déjà fait l'objet de contrats Leader par le passé et les nouveaux territoires Leader (Agly, Haute-Bigorre, Oloron Haut Béarn). En juin 2009, les nouveaux GAL s’organisent : recrutement de l’animateur pour Oloron Haut Béarn, signature de la convention pour la Haute Bigorre, …


En savoir plus sur l'historique et l'évolution du Programme Leader : http://www.fao.org/sard/static/leader/fr/dossier/chap1.pdf



Sources : Ministère de l'Agriculture, DRAAF Midi-Pyrénées, LEADER+, Pays et Quartiers d'Aquitaine