Les exploitations en 2010

En 2010, les données du recensement agricole assoient les tendances perçues dès 2000. Avec 13.096 exploitations agricoles au total sur la zone Massif, c'est encore plus de 60% de ces exploitations pyrénéennes qui sont à dominante herbivore. Le profil agricole des Pyrénées se dessine comme terre d'élevage par excellence.

Données de cadrage
Nombre d'exploitations* en 2010
13 096 expl.
Evolution 2000-2010 -23%
Evolution 1988-2000 -31%
Superficie Agricole Utilisée (SAU**) en 2010 383 572 ha
Evolution 2000-2010 -8,7%
Evolution 1988-2000 +5%
Source : RGA 1988-2010
 
* Attention, il s'agit du nombre total d'exploitations sur les cantons de la zone Massif des Pyrénées.
L'exploitation agricole au sens de la statistique agricole doit produire des produits agricoles, avoir une gestion courante indépendante, et atteindre ou dépasser une certaine dimension (par exemple 1 ha, ou 1 vache, ou 6 brebis mères, …).

** La SAU ne comprend pas les surfaces faisant l’objet d’une exploitation collective.

 

A noter cependant qu'entre 2000 et 2010, le Massif a perdu 23% de ses exploitations et de ses effectifs herbivores, et les surfaces agricoles ont diminué de 8,7% (contre une augmentation de 5% entre 1988 et 2000).

L'extensification de l'élevage semblerait s'amorcer et cette diminution de la pression d'élevage pourrait se traduire par des effets peu avantageux pour les territoires de montagne (embroussaillement, fermeture, ...). D'autant que cette diminution s'expliquerait en partie par l'urbanisation et minoritairement par la déprise agricole. Ce constat se révèle bien moins alarmant pour les exploitations pastorales puisque leur nombre a diminué de 12% seulement et les surfaces agricoles de 2%.

La surface moyenne des exploitations du Massif est de 29 ha (27 ha en 2000) contre 40 ha pour les exploitations pastorales (35 ha en 2000). L'ancrage territorial de ces dernières exploitations se traduit par une composante importante de la SAU : la Surface Toujours en Herbe.