L'emploi agricole

Dans les Pyrénées, le tissu rural est faible en terme de densité. L'agriculture occupe cependant une place encore importante dans l'emploi du Massif (7,5% des emplois au lieu de travail en 2010) au regard de la moyenne nationale (2,9%).

Au-delà de cet indicateur global (qui laisse planer un flou « statistique » concernant les pluriactifs agricoles), l'agriculture de montagne demeure à ce jour une activité créatrice d'emplois. Les exploitations pastorales mobilisent une main d'œuvre occasionnelle et saisonnière non négligeable (bergers notamment). Pourtant, ces capacités de création d'emploi se heurtent souvent à un problème de manque de main d'œuvre.

 
Travail humain
année 2000 année 2010
Quantité de travail humain (UTA*)
21 062
16 137
UTA moyen par exploitation
1,24
1,68
évolution depuis le précédent recensement
-28,5%
-23,4%

* UTA: Unité de Travail Annuel (UTA) correspond à l'équivalent d'un temps plein sur une année.

Les 13.096 exploitations du Massif des Pyrénées, tout comme les exploitations pastorales, restent des entreprises familiales et 53 % sont des exploitations individuelles.
C'est un statut avantageux pour la production de viande bovine puisqu'il permet un cumul des primes et droits à primes sans plafonnement c'est pourquoi ce statut concerne 86% des exploitations pastorales.
 
Structures juridiques
année 2000 année 2010
Part des exploitants individuels
93%
86%
Part des formes sociétaires*
7%
14%

* Formes sociétaires : GAEC, EARL, Groupements de Fait, Sociétés civiles, Sociétés commerciales.

Les exploitations à dominante herbivore (qui représentent 60% des exploitations) fournissent la plus grande part des emplois (61% du nombre total d'UTA du Massif soit 23.348 UTA) et les exploitations pastorales contribuent au vivier de l'emploi du massif à hauteur de 40% du nombre total d'UTA (alors qu'elles ne représentent que 29% du nombre d'exploitations). Créatrices d'emplois, les exploitations pastorales mobilisent une main d'œuvre occasionnelle et saisonnière non négligeable (bergers notamment dont près de 350 à temps plein et permanent financés dans le cadre du PSEM pour l'année 2010 et près de 900 cumulés sur la programmation 2007-20109).

2010-actifs-pasto

 

La pluriactivité est un atout économique historique des exploitations de montagne qui permet le maintien d'une activité agricole et des apports économiques extérieurs dans des régions agricoles en déclin. Près de 20% des chefs d'exploitations du massif, quelles que soient les catégories, sont double actif.

2010-actifsDonnées sur l'emploi agricole (Source : RGA 1988-2000-2010)