Les systèmes pastoraux

La vocation des Pyrénées en tant que terroir d'élevage ne fait aucun doute puisque 60 % des 13.000 exploitations (chiffres 2010) sont à dominante herbivore, c'est-à-dire tournées vers l'élevage et près de 30 % sont dites pastorales, c'est-à-dire ayant recours à des pâturages collectifs de montagne (landes, parcours et estives). Le métier d'éleveur de montagne redore aujourd'hui son blason et l'installation en montagne se poursuit : 51 % des bénéficiaires de la DJA (pour un total de 2 729 dotations jeunes agriculteurs) sont des exploitants pastoraux.

panneau organisation territoriale